Tag Archives: mass media

la publicité est intrusive

la publicité est intrusive, elle nous dérange

la publicité est intrusive, elle nous dérange

Parmi les leviers du digital les plus utilisés par les marketers, nous avons, Top 3, le référencement (le search), l’emailing, le display. Arrêtons-nous un moment sur l’emailing et le display.

L’emailing est un superbe levier: tout le monde a un mail. Le client n’a même pas besoin d’aller chercher le courrier, le courrier vient à lui, directement, dans sa poche. Vous pouvez mener de nombreux tests, vous avez des plateformes de lancement faciles d’utilisation, et vous savez où vous en êtes en 24:00.
Mais… la majorité des messages que nous recevons sont considérés comme intrusifs.
Ils nous dérangent!

Alors, je voudrais partager cette règle d’or: avant d’envoyer un mail à quelqu’un, avant de clicker sur envoi pour un email à 5 millions de clients, posez-vous cette question, toute simple:

“est-ce-que ça va leur faire plaisir?”
“est-ce-que ça va leur rendre service?”

Vous pouvez prolonger sur cette idée avec un livre, le Permission Marketing, de Seth Godin. Il dit essentiellement deux choses:

1: la publicité est intrusive, elle nous dérange
2: il s’étonne que des entreprises pensent encore qu’il soit possible de convertir des “inconnus” en “client”

Alors, la prochaine fois que vous travaillez sur un emailing, sur un display, évitez de vendre tous vos produits à tous vos clients. Evitez de placer votre display dans un site grand public où votre message ne concernera vraiment qu’un petit public, et dérangera la grande partie de ce public. Eloignez-vous de cette approche de masse XXe siècle. Evitez de vous adresser à une audience, une masse multi-formes, qui n’a que peu de points à partager en commun, où leurs modes et usages divergent.

– quel est l’objectif que je souhaite atteindre?
– quelle est l’audience que je souhaite cibler?
– quel est le message que je souhaite faire passer?

Tout est là. 1 objectif. 1 cible (1 segment). 1 message (1 proposition, 1 positionnement).
Ayez 1 seul positionnement par segment de client.

.

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go

Tous les clients ne sont pas égaux!

 
LTV-Customer LifeTime Value

Autre ouvrage qui décrit la prise du pouvoir par le client, *révolution* des années 2000:
 
DRIVING CUSTOMER EQUITY
How Customer LifeTime Value is reshaping corporate strategy
Roland Rust – Valarie Zeithaml – Katherine Lemon
 
La prédominance des analyses de rentabilité par produit conduit les entreprises à prendre des décisions stratégiquement erronées.
 
du marketing transactionnel au marketing relationnel: la fin du mass media
 
Les auteurs recommandent au contraire de centrer sa réflexion sur la notion de “Capital Client” – Customer Equity, d’après Booz Allen Hamilton, inspiré de la notion de Capital Marque, Brand Equity.
 
Tous les clients ne sont pas égaux – tiens, d’ailleurs, il y a même des clients avec qui vous perdez de l’argent. Le LTV-Customer LifeTime Value est le calcul de la somme actualisée des profits qui seront générés avec ses clients – ou: espérance mathématique de gain, rapportée au cycle de vie client.
 
Connaissez-vous la valeur de votre portefeuille client?
Les décisions stratégiques doivent être prises sur la base d’une analyse de la rentabilité par client et non par produit.
 
A propos: Comment juger de la performance d’une Direction Marketing?
#01. Lead Generation
#02. Brand Equity
#03. Customer Equity
 
Et c’est tout!

 

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go

Le marché de masse est mort!

Un ouvrage qui décrit la révolution des années 2000-2010 – il va bien falloir que l’on trouve un nom pour cette décennie:
la prise du pouvoir par le client.
.
THE NEW MARKETING PARADIGM
Integrated Marketing Communications
Don Schultz – Stanley Tannenbaum – Robert Lauterborn
.
Les stratégies et tactiques traditionnelles pour toucher une grande masse d’individus, avec un seul message, délivré par des mass media ne sont plus valides. Les media de masse – et surtout la TV – montrent leur manque d’efficacité. Le marché de masse est mort!
.
Mais l’ouvrage propose également une solution, LA solution:
“Les bases de données se révèleront être un outil de marketing plus efficace que la télévision ne le fut jamais”
.
PS: Robert Lauterborn, ça vous dit quelque chose? Les 4C? Les 4C qui remplacent les 4P? No?
Robert Lauterborn, Professor of advertising at the University of North Carolina: “80% of new products fail each year”
.
La règle des 4C:
Une proposition de Contenu ou de services par l’animation d’une Communauté:
créer une réelle valeur et une expérience client pour attirer et fidéliser ses clients.
.
[product]  Customer’s wants and needs
[price]  Cost (CTS – Cost To Serve Vs. TCO – Total Cost of Ownership)
[place]  Convenience (sense & simplicity)
[promotion]  Communication (interactive dialog)
.

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go