Tag Archives: Marketing relationnel

Le jour de la fin du Mass Media

it's YOU

Comment dater la prise du pouvoir par le client, *révolution* des années 2000? Trois indices…

Indice #01. Baromètre de la grande consommation IFOP – Ineum – LSA:
44% des dirigeants estiment que leur stratégie publicitaire n’a pas été efficace en 2006.
Toucher sa cible et délivrer son message… du transactionnel au relationnel. Les mécaniques de “Spray & Pray” ne fonctionnent plus.

Indice #02. Baromètre IPSOS-Australie (c’est une Agence de publicité) sur les français et la publicité:
en 2005, pour la première fois, la part des “publiphiles” ― 37% des Français ― est moins importante que celle des “publiphobes” ― 43%.
Fin 2006, 75% des français jugent la publicité envahissante ― 50%, dangereuse.

Indice #03. You — Yes, You — Are TIME’s Person of the Year.
After Gates, Bono, Bush, Giuliani, Bezos, Einstein, Mandela, Rabin – Arafat, … “Person of the Year 2006”: it’s YOU.
For seizing the reins of the global media, for founding and framing the new digital democracy, for working for nothing and beating the pros at their own game, TIME’s Person of the Year for 2006 is You.

It’s a story about community and collaboration on a scale never seen before. It’s about the cosmic compendium of knowledge Wikipedia and the million-channel people’s network YouTube and the online metropolis MySpace. You can learn more about how Americans live just by looking at the backgrounds of YouTube videos. Reuters is carrying blog postings alongside its regular news feed.

The new Web is a very different thing. It’s a tool for bringing together the small contributions of millions of people and making them matter. Silicon Valley consultants call it Web 2.0, as if it were a new version of some old software. But it’s really a revolution.

In 2006, the World Wide Web became a tool for bringing together the small contributions of millions of people and making them matter.

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go

Tous les clients ne sont pas égaux!

 
LTV-Customer LifeTime Value

Autre ouvrage qui décrit la prise du pouvoir par le client, *révolution* des années 2000:
 
DRIVING CUSTOMER EQUITY
How Customer LifeTime Value is reshaping corporate strategy
Roland Rust – Valarie Zeithaml – Katherine Lemon
 
La prédominance des analyses de rentabilité par produit conduit les entreprises à prendre des décisions stratégiquement erronées.
 
du marketing transactionnel au marketing relationnel: la fin du mass media
 
Les auteurs recommandent au contraire de centrer sa réflexion sur la notion de “Capital Client” – Customer Equity, d’après Booz Allen Hamilton, inspiré de la notion de Capital Marque, Brand Equity.
 
Tous les clients ne sont pas égaux – tiens, d’ailleurs, il y a même des clients avec qui vous perdez de l’argent. Le LTV-Customer LifeTime Value est le calcul de la somme actualisée des profits qui seront générés avec ses clients – ou: espérance mathématique de gain, rapportée au cycle de vie client.
 
Connaissez-vous la valeur de votre portefeuille client?
Les décisions stratégiques doivent être prises sur la base d’une analyse de la rentabilité par client et non par produit.
 
A propos: Comment juger de la performance d’une Direction Marketing?
#01. Lead Generation
#02. Brand Equity
#03. Customer Equity
 
Et c’est tout!

 

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go

Permission Marketing | Seth Godin, fmr VP Marketing Yahoo!

Seth Godin, fmr VP Marketing Yahoo!
Les consommateurs sont saturés d’offres commerciales, la publicité, la communication de masse est intrusive. Un Francilien est exposé à 3,000 stimuli commerciaux par jour.
.
“The biggest problem with mass-market advertising is that it fights for people’s attention by interrupting them”
.
Seth Godin propose une solution toute simple: au lieu de faire une chose extrêmement compliquée, faites deux choses simples. Au lieu de transformer des inconnus (vos suspects) en client, essayez plutôt de transformer des inconnus en amis (facile!), puis essayez de transformer des amis en clients (hyper-facile!). Mieux vaut solliciter les clients consentants.
.
Marketing transactionnel: “interruption marketing”
Technique qui est centrée sur l’acte d’achat (la transaction). Le but est de faire la vente.
.
Marketing relationnel: Permission Marketing
Pour être convaincante, la communication doit être attendue, personnalisée et pertinente.
.
définition #01:
Technique marketing dans laquelle on demande au client de choisir les informations promotionnelles qu’il souhaite recevoir.
.
définition #02:
Ensemble des techniques de diffusion d’information dans lesquelles le destinataire joue un rôle actif en sollicitant activement le contenu choisi.
.
Le Marketing Relationnel propose de:
–  Augmenter la part de client (Wallet Share), et non plus la part de marché
–  Pérenniser la relation
–  Élargir l’offre
–  Instaurer une relation interactive
.
Résultat, au final: vous renforcez l’engagement du client:
–  consentement volontaire (opt-in)
–  communication personnalisée (1:1)
–  offres sur-mesure (mass-customisation)
.
Le Permission Marketing cible mieux les prospects, fidélise durablement les clients, et s’avère donc plus rentable.
.

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go