Tag Archives: croissance

Thierry de La Tour d’Artaise, sur la stratégie du groupe SEB

Actifry

 

En 2005, quand la cafetière filtre de base est passée du jour au lendemain de €19.99 à €4.99 chez Leclerc, Auchan ou Carrefour, on ne savait pas fabriquer à ce prix.  Nous avons donc pris un tournant majeur: réfléchir d’abord à l’usage.  Nous avons recruté des spécialistes de l’agroalimentaire, des anthropologues, des chefs cuisiniers, associé étroitement le marketing, le design, la R&D…
.
Nous sommes toujours là car nous avons réagi par l’innovation. Exemple: Actifry.  Nos produits sont vendus en moyenne €50. Le groupe a doublé de taille en douze ans. Nous avons fait le pari de l’innovation en associant usage et technologie. L’innovation, en Chine comme ailleurs, c’est notre recette de base pour une croissance à 2 chiffres.
.
En 2011, nous avons aussi lancé SEB Alliance, notre fonds d’investissement dans des start-up. Bref, un écosystème très ouvert qui nous permet d’innover sans cesse, d’inventer une friteuse sans huile, un aspirateur silencieux, un Cookeo aux recettes préprogrammées doté d’une entrée USB… Nous sommes au début d’une ère où le digital transforme tout de fond en comble.

Leave a comment

Filed under 3 – When To Go

Comment définir l’innovation?

Image

Les cycles raccourcissent, de nouveaux entrants peuvent faire des lancements sur notre marché à n’importe quel moment, les clients ont pris le pouvoir et ont massivement adopté les nouvelles technologies, ils veulent tout et tout de suite (nous sommes tous des enfants de Google), ils ont peu de temps et beaucoup de choix, ils en savent souvent plus que nos vendeurs… bref, on ne peut plus pratiquer le marketing comme on le pratiquait au XXe siècle… le marketing à la Papa: plus rien ne sera jamais plus comme avant.

Les entreprises doivent mieux décrypter leur environnement, les marketers doivent mieux comprendre leurs clients afin de pouvoir nourrir leur “machine à innover”.

L’innovation est la conception d’une offre initiée par l’observation des besoins et des attentes du client. Tout simplement. Les clients n’achètent pas un produit. Ils sont à la recherche de la satisfaction de leur besoin. L’entreprise ne peut se développer durablement sans placer le client au cœur de l’organisation.

Nous accompagnons des dirigeants à engager leur entreprise non plus dans une surenchère produit, mais dans des solutions de service au client. Lorsque Orange vous aide à configurer votre smartphone, on ne vous parle pas produit ou technologie, on vous propose de simplifier votre vie au quotidien, parce que vous êtes par exemple dans un segment de client qui recherche ce type de bénéfice. Pour vous, la technologie doit être simple, facile et pratique.

La satisfaction client et la rentabilité pour l’entreprise restent les objectifs, et ça, ça ne change pas. Les entreprises n’ont plus le choix. Celles qui connaitront des croissances fortes, des croissances pérennes, celles qui seront leader sur leur marché sont celles qui travailleront à créer de la valeur pour le client. Le marketing c’est innover, dans le sens de la satisfaction client, et non pas dans le sens de l’invention technologique. Ne jamais cesser d’innover, en permanence… innover ou disparaître…

Aujourd’hui, il est devenu plus risqué de ne rien faire. Les entreprises connaissent des difficultés au moment où elles se contentent de faire ce qu’elles ont l’habitude de faire … IBM, Kodak, General Motors, Sony, Nokia, Microsoft, RIM… c’est à vous de voir.

.

Leave a comment

Filed under 2 – How To Win

BOS – Blue Ocean Strategy :: Comment guider l’innovation?

W. Chan Kim & Renée Mauborgne, Professeurs INSEAD

“How to Create Uncontested Market Space
and Make the Competition Irrelevant”
W. Chan Kim & Renée Mauborgne, Professeurs INSEAD
.
Comment guider l’innovation?
La Stratégie Océan Bleu, c’est:
– une étude basée sur les plus belles réussites durables: Apple, The Body Shop, Dell, E-Bay, Ford, Nespresso, NetJets, Nintendo, NTT DoCoMo, SouthWest, Swatch, …
– une analyse de la recette: la recherche de nouveaux espaces stratégiques inexplorés
– une méthodologie pour créer son propre espace stratégique, par une remise en question de sa vision du marché et de son positionnement sur ce marché.
– des outils visuels pour pouvoir travailler sur l’innovation en groupe
.
Quelques questions pour commencer…
– êtes-vous face à une concurrence accrue?
– vous trouvez-vous dans une situation où vous estimez nécessaire d’offrir d’importantes remises de prix?
– avez-vous essayé de dépasser vos concurrents dans des activités similaires?
– pensez-vous qu’il soit de plus en plus coûteux de gagner des parts de marché?
– attribuez-vous la lenteur de la croissance aux conditions du marché?
– comptez-vous essentiellement sur des fusions et acquisitions pour croitre?
.
Oui?? Alors, cela vous concerne directement. Les concurrents se battent tous sur le même marché, tous les acteurs concentrent leurs efforts d’amélioration et de développement sur le même espace. Ils engagent des efforts importants pour des gains infimes: les efforts sur les coûts sont rattrapés par le marché.
Or… 86% des lancements sont de simples extensions de lignes, alors que 14% des lancements d’offres ont engendré 38% du CA et ont généré 61% des bénéfices.
.
Voici les 6 Pistes, le guide d’animation de session sur l’innovation:

1. Secteur d’activité: créer de nouveaux espaces stratégiques inexplorés
– explorer les solutions alternatives présentes sur le marché
– chercher l’inspiration dans les alternatives ou les secteurs connexes
.
2. Groupe stratégique: redessiner les frontières entre les marchés
– explorer les différents groupes stratégiques du secteur : Qui sont les pionniers?
– comprendre les facteurs qui incitent les clients à changer de groupe (ascendant/descendant)
.
3. Groupe d’acheteurs: concevoir un cadre innovation-valeur
– explorer le process de décision d’achat
– redéfinition du groupe à cibler

L’enjeu d’une stratégie Océan Bleu est de mettre hors jeu la concurrence en apportant une nouvelle valeur pour le client par la création d’un nouvel espace stratégique non concurrencé.
Une fois le profil stratégique actuel modélisé, 4 points permettent de créer une innovation valeur en supprimant les coûts liés à des attributs peu valorisés par les clients, tout en maximisant l’utilité offerte en ajoutant certains attributs.
.
4. Ampleur de l’offre: remodéliser l’offre par le canevas stratégique
Avez-vous une vue globale de la dynamique qui anime votre secteur d’activité?
le canevas stratégique est:
– une technique de modélisation de l’offre pour créer une offre différenciée, en s’appuyant sur le concept d’innovation-valeur
– une manière de présenter l’offre actuelle de votre entreprise par rapport aux critères sur lesquels se positionnent vos concurrents
.
5. Contenu fonctionnel/contenu affectif: explorer au-delà de la demande existante
– explorer le contenu fonctionnel et émotionnel du secteur
– interrogation sur l’accent mis sur le prix et l’attrait fonctionnel Vs. affectif
.
6. Horizons temporels: maîtriser la séquence stratégique
– explorer le temps par projection de grandes tendances irréversibles
– organisation pour le repérage des signaux faibles de tendances à venir
.
 

Leave a comment

Filed under 1 – Where To Play, 2 – How To Win

Accompagnement de dirigeant (coaching): de quoi parle-t-on?

Si la formation vise l’acquisition ou le développement de compétences, le coaching vise la réussite d’un projet. Les dirigeants qui font appel à un coach d’affaires souhaitent généralement atteindre rapidement un objectif, tout en développant leur potentiel – c’est aussi la motivation du sportif de haut niveau. Etre bon ne suffit pas, il faut savoir se remettre en cause, remettre à jour sa pratique pour pouvoir continuer à progresser.

Le coach pratique l’écoute active (travail sur les objectifs du dirigeant, sa vision, son projet, le contexte et les enjeux). Il propose des entraînements, des simulations en situation. Il développe la compétence en facilitant l’assimilation de nouvelles connaissances. Le coach travaille sur la motivation en focalisant l’attention sur une “vision” clarifiée, des objectifs précis. Il permet également d’apporter un regard extérieur.

Formation + Action: les connaissances sont dispensées et assimilées dans l’action (savoir-être et savoir-faire), dans le cadre de l’entreprise. Un formateur transmet son savoir, un coach offre à son client de se révéler lui-même pour obtenir un résultat dans l’action.

L’objectif est de développer le potentiel d’entreprise, de gestion de projet du dirigeant; de l’accompagner dans une phase spécifique de la croissance de l’entreprise, de renforcer sa confiance dans son rôle de dirigeant, de le faire sortir de sa zone de confort ou de libérer son potentiel pour remplir son contrat. Les dirigeants coachés vont également progresser largement dans leur communication orale et comportementale.

Le coach a une obligation de résultat. Contrairement aux missions de conseil, l’objectif est de rendre le dirigeant autonome pour qu’il soit capable ensuite d’agir seul.

Un programme de coaching commence à partir de deux heures par semaine, et quatre séances minimum.

Leave a comment

Filed under 1 – Where To Play